Raphaël NICOLE est un directeur d’école qui a anticipé son départ à la retraite pour mieux se consacrer à ses activités éditoriales. Il est titulaire d’une maîtrise en sciences de l’éducation. Avant d’être directeur, il a été un enseignant actif qui a participé, entre autres, à la réalisation d’un projet d’action éducatif sur la Presqu’île de la Pointe La Rose du Robert.

Il a été longtemps directeur de ZEP (Zone d’éducation Prioritaire). Formateur, il a initié beaucoup d’enseignants à la démarche pédagogique basée sur l’exploitation des deux outils qu’il a créés :

1) La frise de temps parallèles qui permet aux élèves du cycle II de se structurer progressivement dans les temps immédiats (le jour, le mois, l’année, les générations) et dans des espaces de plus en plus lointains (le quartier, l’école, la commune, le département, la France, le Reste du Monde) représentés en parallèle.

2) La frise d’histoires parallèles qui permet aux élèves du cycle III et du collège d’acquérir des repères de l’histoire Régionale, concomitants à ceux de l’histoire de France et du Reste du Monde.

Pour la publication de ces outils il a créé, avec son frère François, Les Editions de la Frise.

Raphaël NICOLE a été ACMO de circonscription. Il avait ainsi un rôle de conseiller auprès de l’Inspecteur et des Directeurs d’école de sa circonscription sur le plan de l’hygiène et la sécurité et de la prévention des risques majeurs.

Il est membre du conseil de surveillance de l’hôpital de Trinité.

Il est également président d’une association culturelle qui a récemment organisé un colloque sur Simon Bolivar sur le Campus de Schœlcher.